CODE DE CONDUITE DE STARTUPFEST

*L’usage du genre inclut le masculin et le féminin dans ce texte.

Ce document définit ce qui est attendu de tous les participants du festival. Il s’inspire du code de conduite de PyCon et de celui de O’Reilly Media et a été modifié pour refléter l’essence unique du Startupfest.

Le Startupfest est un événement de réseautage, d’apprentissage et de collaboration entre les investisseurs, les créateurs d’entreprise et les consultants du milieu des startups et de l’entrepreneuriat. Nous valorisons chacun des membres de la communauté startup présents à l’événement et nous voulons que tous les participants vivent une expérience agréable, sécuritaire et épanouissante. À cet effet, les participants doivent démontrer du respect et de la courtoisie envers les autres et ce, tout au long de l’événement. Ceci est applicable pendant les conférences, les ateliers et les événements hors-site du Startupfest, ainsi qu’à toutes les activités en lien avec le Startupfest au cours de la semaine du festival.

Tous les délégués, participants, conférenciers, exposants, partenaires, personnel et bénévoles de chacun des événements du Startupfest doivent se conformer à ce code de conduite. Les organisateurs appliqueront ce code lors de l’événement.

En premier lieu, tous les commentaires ou images sexuelles ou racistes dans des présentations visuelles sont inacceptables. À cet égard, les conférenciers et les exposants doivent utiliser leur bon jugement. Conséquemment, si des plaintes s’avèrent fondées, la personne concernée ne sera probablement pas ré-invitée l’année suivante.

Par ailleurs, tout harcèlement, commentaires offensants et avances sexuelles non consentantes sont prohibés. S’il advenant des allégations fondées envers un participant, le Startupfest se donne le droit d’intervenir et de ne plus accepter cette personne sur le site.

Nous vous prions d’apporter toutes préoccupations à l’attention immédiate du personnel de l’événement, ou à Phil Telio (phil@startupfest.local) ou Pamela Perrotti (pamela@startupfest.local).

Le code de conduite du Startupfest

Cet événement est pour tout le monde. Le Startupfest offre une expérience de conférence qui ne tolère aucun harcèlement, soit des commentaires concernant l’orientation sexuelle, l’handicap, l’apparence physique, la race ou la religion. Tout harcèlement est inacceptable.

Communiquez de manière appropriée. Toutes communications écrites, verbales ou visuelles doivent être appropriées pour une audience professionnelle composée de personnes de milieux variés.

Arrêtez immédiatement. Les participants qui se font avertir d’arrêter un comportement de harcèlement par un membre du personnel ou par un autre participant doivent s’y conformer immédiatement.

Gérez les situations de manière appropriée. Essayez de signaler un problème immédiatement, directement et avec tact.

Soyez respectueux envers les autres. N’insultez pas et ne rabaissez pas les autres participants. Comportez-vous de manière professionnelle. Les insultes et l’intimidation envers les autres ne sont pas acceptables.

Il y aura des conséquences. Les organisateurs de l’événement se gardent le droit de demander à tout participant ne respectant pas ces règles de quitter la conférence.

Qu’est-ce que le harcèlement?

Le harcèlement inclut des commentaires offensants liés au genre, à l’orientation sexuelle, à l’handicap, à l’apparence physique, à la race ou à la religion; la présentation d’images sexuelles dans des espaces publics; de l’intimidation intentionnelle;  de suivre autrui à son insu ou de manière non sollicitée; de prendre des photos ou des enregistrements agressivement; de perturber des conférences ou des activités continuellement; d’avoir des contacts sexuels inappropriés et de donner de l’attention sexuelle non sollicitée.

Contactez-nous

Si vous vous faites harceler, si vous êtes témoin d’une situation de harcèlement ou s’il y a toutes autres préoccupations, veuillez contacter un membre du personnel de la conférence. Le personnel de Startupfest portera un laissez-passer identifié par « Team Startupfest » ainsi que des chandails distinctifs.

Si la situation est particulièrement urgente, veuillez appeler/contacter l’un de ces individus:

Phil Telio au +1 (514) 909-9709

Pamela Perrotti au +1(514) 816-8124

Le personnel de Startupfest fera ce qui est nécessaire pour aider les participants: contacter la sécurité sur place ou la police, fournir un accompagnement pour se rendre vers un lieu sécuritaire ou, au besoin, assister ceux ayant subit du harcèlement pendant le reste de la durée de la conférence pour qu’ils se sentent en sécurité. Votre sécurité et votre participation à l’événement sont importants pour nous.

Participants: Procédure à suivre en cas de harcèlement

Ces procédures ont été adoptées (et traduites) par Ada Initiative’s guide intitulé « Conference anti-harassment/Responding to Reports ».

1. Gardez en tête que tout le personnel de la conférence sera identifiable grâce à des chandails et des laissez-passer distinctifs, ainsi que, dans certains cas, des émetteurs-récepteurs portatifs utilisés pour communiquer. Le personnel connaîtra la procédure à suivre pour gérer les incidents. Tous les membres de l’équipe sont familiers avec la politique du code de conduite et le guide de gestion de harcèlement à la conférence

2. Faites un rapport de l’incident de harcèlement (préférablement par écrit) à l’un des membres du personnel de la conférence. Tous les rapports sont confidentiels.

Lorsque vous faites votre rapport au personnel, essayez de rassembler le plus d’informations possibles, mais ne faites pas d’interrogation sur l’incident avec les autres participants. Le personnel vous aidera à écrire le rapport et à récolter l’information.

Les informations importantes sont:

– L’information identifiant le participant accusé de harcèlement (nom/compagnie)

– Description du comportement inapproprié

– L’heure approximative où l’acte inapproprié s’est produit (si elle diffère de l’heure dans laquelle le rapport se fait)

– Les circonstances entourant l’incident

– Les autres personnes impliquées dans l’incident

Le personnel est bien informé sur la manière de gérer les incidents et comment procéder avec la situation.

Si personne n’est en danger ou blessée physiquement, la police ou la sécurité ne sera contactée que si la victime le demande. Si vous pensez que votre sécurité est à risque, n’hésitez pas à contacter la police locale en appelant le 911. Si vous n’avez pas de téléphone cellulaire, vous pouvez demander à l’un des membres du personnel.

Si possible, tous les rapports devraient être faits directement à Phil Telio ou à Pamela Perrotti.

Membres du personnel: Procédure à suivre en cas de harcèlement

Soyez certain d’avoir une bonne compréhension du code de conduite et de la procédure à suivre pour les participants impliqués directement ou indirectement dans un incident de harcèlement. Les deux informations se retrouvent sur le site internet de Startupfest.

Essayez de recueillir le plus d’informations possibles sur l’incident en invitant la personne le dénonçant à l’écrire de manière détaillée. Si la personne ne veut pas l’écrire, écrivez-le vous-même en utilisant les termes exactes que l’on vous dit. Les informations importantes à recueillir incluent les suivantes:

– L’information identifiant le participant accusé de harcèlement (nom/compagnie)

– Description du comportement inapproprié

– L’heure approximative de l’acte inapproprié (si elle diffère de l’heure dans laquelle le rapport se fait)

– Les circonstances entourant l’incident

– Les autres personnes impliquées dans l’incident

Préparez une réponse initiale à l’incident. Cette réponse initiale est très importante puisqu’elle en dira long sur Startupfest. Dépendamment de la sévérité de l’incident et des détails disponibles, veuillez suivre ces pistes:

– S’il y a une menace quelconque envers des participants, ou si la sécurité de qui que ce soit (incluant un membre du personnel de la conférence) est à risque, convoquez la sécurité ou la police.

– Offrez à la victime un espace privé pour s’asseoir.

– Demandez s’il y a un ami ou une personne de confiance qu’elle aimerait avoir à ses côtés (si oui, assurez-vous d’envoyer quelqu’un pour aller la chercher).

– Demandez « comment puis-je aider? ».

– Offrez des numéros d’urgence et des ressources pertinentes que la victime pourra utilisée plus tard en cas de besoin.

Si personne n’est en danger ou blessée physiquement, veuillez contacter la police ou la sécurité que si la victime ne le demande.

 

Il y a aussi des pistes à éviter en tant que réaction initiale:

– N’encouragez pas la victime à retirer sa plainte et ne mentionnez pas que cela serait une bonne décision. Agir de cette façon est coercitif puisque cela suggère que c’est ce qui est attendu d’elle. Il est préférable de dire « Si vous souhaitez poursuivre la plainte », suggérant automatiquement la poursuite de la plainte. De ce fait, il n’y a aucune coercition.

– Ne lui demandez pas son opinion sur quelle conséquence mettre en place. Ceci est la responsabilité du personnel.

– Le  personnel (et non la victime) a la responsabilité de décider des conséquences à appliquer.

– Lorsqu’un incident est signalé à un membre du personnel, allez immédiatement rejoindre un responsable de la conférence ou un coordinateur de l’événement. Les objectifs principaux de cette rencontre est de déterminer les points suivants:

– Qu’est-ce qui est arrivé?

– Qu’est-ce qui doit être fait en conséquence?

– Qui est en charge de le faire?

– Quand est-ce qu’il faut le faire?

Suite à cette discussion, un membre du personnel (préférablement un responsable de la conférence ou un coordinateur de l’événement si disponible) doit communiquer avec le présumé harceleur. Assurez-vous d’informer cette personne de ce qui a été rapporté à son propos.

Permettez le présumé harceleur de donner sa version de l’histoire au personnel. À ce point-ci, si les accusations concordent, informez le présumé harceleur des actions qui seront prises contre lui.

 

Certains éléments à considérer lorsque le personnel fait face à un individu qui ne respecte pas le code de conduite:

– Avertissez le harceleur de mettre fin au comportement en question et dites lui qu’il y aura des sanctions si tout autres rapports sont faits contre lui.

– Exigez que le harceleur évite toutes interactions avec ou à proximité physique de leur victime et ce, jusqu’à la fin de l’événement.

– Toutes conversations transgressant la politique doivent être interrompues et arrêtées immédiatement.

– La vidéo et les diapositives d’une conférence qui transgresse la politique ne seront pas diffusées.

– Un conférencier ayant transgressé la politique ne sera pas permis de présenter davantage lors de l’événement actuel ainsi que pour tout autres événements futurs.

– Mettez fin à toutes responsabilités et privilèges que le harceleur détient si celui-ci est un bénévole de l’événement.

– Le harceleur sera bannis en tant que bénévole pour les événements futurs de l’organisation (soit indéfiniment, soit pour une période de temps déterminée).

– Exigez que le harceleur rembourse toutes subventions pour couvrir ses transports ou autres qu’il aurait pu recevoir de la part de l’organisation (doit être une condition de la subvention lorsqu’elle a été entendue).

– Exigez que le harceleur quitte l’événement immédiatement et qu’il n’y retourne pas.

– Bannir le harceleur de tous les événements futurs de l’organisation (soit indéfiniment, soit pour une période de temps déterminée).

– Retirer le harceleur en tant que membre de toutes organisations pertinentes.

– Publier le cas de harcèlement et demander la démission du harceleur de toutes ses responsabilités (se fait généralement sans une autorité formelle: peut se produire lorsque le harceleur est le dirigeant de l’événement, ou s’il y a un conflit d’intérêt et qu’il refuse de se prononcer)

Amenez les harceleurs à un espace isolé où ils peuvent faire des appels si nécessaire mais, jusqu’à preuves contraires, les allégations doivent être prises sérieusement. N’encouragez pas le harceleur de s’excuser auprès des victimes.

La manière dont nous gérons l’incident publiquement est extrêmement importante. Notre politique est de s’assurer que tout le monde au courant de l’incident initial sache que nous ne tolérons pas le harcèlement et que des actions officielles ont été prises, tout en respectant la vie privée de chacun des participants. Lorsque nous adressons l’incident face aux individus (ceux qui sont au courant de l’incident, mais n’y étaient pas nécessairement impliqués), il est judicieux de ne pas aborder les détails.

Dépendamment de l’incident, le responsable de la conférence ou son désigné pourrait choisir de faire une ou plusieurs annonces publiques. Si nécessaire, ceci sera fait avec une courte annonce soit durant une assemblée plénière et/ou par d’autres canaux de communication. Seul le responsable de la conférence ou une autorité désignée par ce dernier ne devrait faire une annonce.

Si des participants sont frustrés par l’incident, il est préférable de s’excuser pour le fait qu’il a eu lieu lors de notre événement. S’il y a encore des individus ressentant de la frustration, vous pouvez leur suggérer d’envoyer un courriel au responsable de la conférence ou au coordinateur de l’événement. La situation de chacun sera traitée en conséquence.

Si possible, tous les rapports devraient être faits à Phil Telio +1(514)909-9709 ou à Pamela Perrotti +1(514)816-8124.

WordPress Video Lightbox